Au royaume de l’espoir, il n’y a pas d’hiver

elisecare

 

Au mois de Novembre l’année dernière, je suis allée à Aix en Provence au congrès français de la médecine chinoise. Lieu où j’ai pu rencontrer d’autres professionnels et assister à des conférences super intéressantes… mais il y en avait une qui attirait plus l’attention que les autres.  Celle de Élise Boghossian, fondatrice de l’ONG Elisecare (qui  à l’époque s’appelait Shennong &Avicenne). Elisecare traite les personnes qui se trouvent dans les camps de réfugiés avec l’acupuncture qu’elles aient des douleurs articulaires, de l’angoisse et de la déprime, des douleurs dues à des amputations, des problèmes digestifs et de tout ce que vous pouvez imaginer (et encore plus).

Le moment venu… elle est montée sur scène et nous a présenté son association. Elle venait de rentrer d’Irak. Elle débordait d’énergie. De l’énergie et de l’enthousiasme de ceux qui savent que leur cause est juste et que cela vaut le coup de la faire connaître et d’unir les gens à leurs efforts. Nous avons pu visionner un petit film qui était remplie de tristesse, force, courage, peine, douleur, aide, solidarité…tout en un. Je pense que plus d’une larme a été versée dans la salle.

Moi qui ai toujours voulu faire de l’humanitaire… il me faillait tout d’abord finir mes études de médecine chinoise et maintenant…il va falloir que je gagne de l’expérience afin de pouvoir faire face à des situations extrêmes.

La semaine dernière je suis retournée à ce congrès, et même si Élise ne présentait aucune conférence, elle était là. De nombreuses personnes autour de son stand qui étaient  intéressées par son son projet et par son parcours. Cette fois-ci, j’ai pu acheter son livre «Au Royaume de l’espoir, il n’y a pas d’hiver. Soigner en zone de guerre». Une semaine plus tard…il est fini. Élise parle de son parcours, des ses études et de son apprentissage, des raisons qui l’ont amenée à créer cette ONG et du travail dans les camps de réfugiés. C’est un livre qui parle directement au cœur, qui est touchant et qui nous montre, une fois de plus, que, à notre échelle, nous pouvons créer un monde meilleur. Comme le dit Élise, « l’avenir c’est la coopération des altruistes »

Je ne peux que vous recommander de le lire!

Si vous voulez en savoir plus sur Elisecare…http://www.elisecare.org/en/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s