Mantra de la Semaine

«Ne confondez pas le non-attachement et la liberté avec la fuite.

Votre idée de quitter votre famille et vos enfants pour renoncer au monde revient à fuir votre ombre.

C’est de la fausse vacuité.

Il n’y a nul endroit où vous puissiez aller qui soit un peu plus ou un peu vide que votre propre maison.

L’illumination est ici, depuis toujours»

Maître Chan

Publicités

APRES L’EXTASE, LA LESSIVE

jack kornfield

Un titre étonnant, mais… tellement vrai!

Que est-ce qu’il se passe après un moment d’éveil?

Jack Kornfield a écrit pas mal de livres sur la méditation, la spiritualité. Étant lui-même ordonné comme moine en Thaïlande, et ayant vécu des années en Asie du Sud-Est il peut nous faire profiter de son expérience. Il le fait de façon très compréhensible et en prenant un point de vue occidental. Il est d’ailleurs psychologue. Il essaie de nous ramener à la simplicité à notre vie spirituel et à notre vie de tous les jours. Dans ce livre, on trouve surtout des témoignages. Des personnes qui nous confirment que la quête de spiritualité c’est un chemin pour la vie. Qu’il y aura des bons moments et des mauvais moments, des moments d’éveil et des moments de doute. Mais, surtout, ils nous montrent que l’on n’a pas besoin de partir s’enfermer dans un monastère pour avoir une vie spirituelle. Que celle-ci est possible, ici et maintenant, au travail, à la maison, en famille…
Jack Kornfield est bouddhiste, mais dans ce livre on trouve des récits venant de tous horizons. Ils résonnent facilement avec chacun de nous.

Je recommande vraiment ce livre. Je l’ai lu plusieurs fois et c’est un livre vers lequel on revient souvent.

Pensée de la Semaine

385431_10150408234064332_566614565_n

« Vivre avec compassion ne signifie pas que nous devons abandonner tous nos biens, accueillir toutes les difficultés de notre famille et de notre communauté. La compassion n’est pas synonyme de codépendence. Elle n’implique pas que nous perdions le respect de nous-même ou que nous nous sacrifions aveuglément pour les autres. En Occident, il y a beaucoup de confusion à ce sujet. Nous craignons à tort d’être submergés par la souffrance des autres en nous montrant trop compatissants. Mais cela se produit uniquement quand notre compassion est unilatérale. Dans la psychologie bouddhiste, la compassion est un cercle qui englobe tous les êtres y compris nous-mêmes. Elle s’épanouit uniquement quand nous nous souvenons de nous-mêmes et des autres, quand les deux cotés sont en harmonie »

BOUDDHA, Mode d’emploi pour une révolution intérieure

Jack KORNFIELD

Pensée de la Semaine

IMG_7770

« En lui-même, l’esprit est éternel, naturellement paisible, immobile. Demeure dans cet état naturel. Si la perception des changements amène ton esprit à s’oublier lui-même, à tomber dans l’illusion et la confusion, alors ta pratique consiste à voir ce processus dans son ensemble et à simplement revenir à l’esprit originel »

                                                                                     Ajahn Chah